carrières et carriers de grès du massif de Fontainebleau et alentours

Bien connus des amateurs de randonnée mais surtout d’escalade, les grès de Fontainebleau eurent longtemps une vocation tout autre : durant des siècles, ils ont été débités afin de servir à la construction, celle du palais et des maisons anciennes mais aussi pour le pavage des rue de la capitale grâce à la Seine qui en facilitait le transport. Aujourd’hui silencieuses, les multiples carrières ont laissé bien des traces qui font aujourd'hui partie du patrimoine. Ce blog propose de populariser toutes les initiatives qui visent à valoriser ou mieux faire connaître ce patrimoine auprès du grand public

Mai 2019, dans la revue de l’histoire de Fontainebleau et de sa région n°16 : hommage à Alphonse Cotte, maître carrier, fondateur des sociétés de secours mutuels de Fontainebleau et Avon

Poster un commentaire

IMG_0119 2 copie

Extrait des statuts et membres dirigeants de la Société de secours mutuels Saint-Roch en 1858. Archives départementales de Seine-et-Marne, cote 20X5

Dans la revue de l’histoire de Fontainebleau et de sa région n°16, Patrick Dubreucq rend hommage à Alphonse Cotte, maître carrier, à l’origine des sociétés de secours mutuels de Fontainebleau et Avon. Né en 1816 rue des Pins à Fontainebleau, fils de maçon, Alphonse Cotte exerce la profession de carrier de grès dans la forêt de Fontainebleau dès que l’âge lui permet de travailler. Doué d’une maturité précoce, il devient président de la confrérie des carriers en 1835 à l’âge de 19 ans et pendant plus de 20 ans il va tenter, avec un petit groupe d’hommes qui partagent ses préoccupations, de mettre en œuvre une idée qui lui est chère : créer pour les travailleurs une association qui les mette à l’abri du besoin en cas d’accident du travail ou de maladie au moyen d’une assurance mutuelle.  Cette association de secours mutuels prend Saint Roch pour patron. En 1857, à la veille de sa reconnaissance officielle par l’empereur Napoléon III, Alphonse Cotte en assure la direction…

La revue semestrielle de l’histoire de Fontainebleau et de sa région est en vente dans plusieurs librairies du Pays de Fontainebleau au prix de 15 euros.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s