carrières et carriers de grès du massif de Fontainebleau et alentours

Bien connus des amateurs de randonnée mais surtout d’escalade, les grès de Fontainebleau eurent longtemps une vocation tout autre : durant des siècles, ils ont été débités afin de servir à la construction, celle du palais et des maisons anciennes mais aussi pour le pavage des rue de la capitale grâce à la Seine qui en facilitait le transport. Aujourd’hui silencieuses, les multiples carrières ont laissé bien des traces qui font aujourd'hui partie du patrimoine. Ce blog propose de populariser toutes les initiatives qui visent à valoriser ou mieux faire connaître ce patrimoine auprès du grand public


Poster un commentaire

La révolte des carriers de grès de la forêt de Fontainebleau en 1830: partie 2.

Affiche du 02 octobre 1830 Archives départementales de Seine-et-Marne. série M

Affiche du 02 octobre 1830. Archives départementales de Seine-et-Marne. Série M. Photo Patrick Dubreucq.

Dans la Voix de la forêt (1)  de décembre 2012, Patrick Dubreucq poursuit  l’histoire de la révolte des carriers de grès de Fontainebleau en 1830. S’appuyant sur la  correspondance retrouvée dans la série M des Archives départementales de Seine-et- Marne, ce  second volet (2)  décrit les évènements et analyse la réaction des autorités au lendemain de la capture des armes entreposées à l’Hôtel de Ville et de l’envahissement du domicile de M. de Larminat, Conservateur  de la forêt  de Fontainebleau le 29 sepembre 1830…

(1) La Voix de la Forêt est la revue des Amis de la Forêt de Fontainebleau. Elle est diffusée auprès des adhérents. Elle est disponible au siège des AFF, 26 rue de la Cloche 77300 Fontainebleau, aux heures de permanence. Tél. 01 64 23 46 45.

(2) Le premier volet de la révolte des carriers est paru dans la Voix de la forêt 2011


Poster un commentaire

02 janvier 1897: la mort brutale d’Ernest Pépin, charretier de carrière.

Stèle Pépin. Photo T. Szubert

Stèle en hommage à Ernest Pépin. Photo Thierry Szubert.

Au cœur de la forêt de Fontainebleau, à proximité de la route du Chaos d’Apremont, se dresse, sous un pin, une stèle en hommage à « Ernest Pépin », charretier de carrière « mort accidentellement le 02 janvier 1897».

Dans un article publié dans la Voix de la Forêt (1) de décembre 2012, Thierry Szubert,  nous éclaire sur cet hommage exceptionnel.  Grâce à l’acte de décès retrouvé dans les registres départementaux   et aux détails rapportés par les journaux d’époque, Thierry Szubert nous restitue  le déroulement de cet accident mortel mais aussi le cadre de vie d’Ernest Victor Pépin, et les initiatives de son « patron et des ses camarades » qui aboutissent à l’érection de cette stèle  en forêt.

(1) La Voix de la forêt est le revue des Amis de la Forêt de Fontainebleau. Elle est diffusée auprès des adhérents. Elle est disponible au siège de l’association, 26 rue de la Cloche 77300 Fontainebleau, aux heures de permanence. Tél. 01 64 23 46 45


Poster un commentaire

Succès de l’exposition « Fontainebleau, si le grès m’était conté! » au théâtre de Fontainebleau

En dépit d’une information presque inexistante dans la presse locale et départementale, l’exposition organisée dans le cadre du Géofestival a reçu plus de 1000 visiteurs adultes et près de 400 écoliers , collégiens et lycéens  entre le 17 novembre et le 02 décembre 2012. Une telle affluence montre l’intérêt du public pour le territoire qu’il habite, et son souhait de comprendre l’interaction entre le milieu naturel et les activités humaines au cours de l’histoire….. C’est un encouragement pour les organisateurs à poursuivre  leurs travaux de recherches et de vulgarisation.

Il est question de diffuser le contenu de l’exposition sous la forme d’un DVD. Si le projet se concrétise, nous ne manquerons d’en informer le public sur ce blog

Géofestival grès